SITEMAP HOME
 
 
 
 
 
 
 
 
Home > Projekte > 2011 > Reisebericht Léo Perrier
 
 

Reisebericht Léo Perrier

Jeudi 4 août
Le premier jour de notre voyage ! Je suis arrivé la veille à la gare de Stuttgart  où m’attendait mon ancien correspondant Christoph que je n’avais pas vu depuis 3 ans. Très content donc de le retrouver et de faire ce voyage avec lui. Le matin nous avions rendez-vous à la mairie de Fellbach où nous avons étés reçus par le maire. La presse de Fellbach était aussi présente et nous a interviewés puis pris en photo.
Après cela nous sommes partis en train en direction de notre première escale : Nuremberg. Après avoir pris les clefs de notre chambre d’hôtel, nous sommes allés pique-niquer dans la vieille ville de Nuremberg. Nous avons longuement discuté de nos bons souvenirs des échanges scolaires puis nous nous sommes mis à la recherche du musée de la « Deutsche Bahn » (la SNCF allemande) mais quand nous l’avons trouvé, il était environ 16h et le musée fermait à 17h, nous avons donc décidé de ne pas le visiter aujourd’hui mais d’y retourner demain où l’on aurait davantage de temps. On a donc profité de la fin de journée pour flâner et prendre des photos dans la vieille ville de Nuremberg qui est une charmante cité médiévale avec des remparts qui l’entoure et de nombreuses églises a l’intérieur.

Vendredi 5 août
Remonté par notre petit échec de la veille avec le musée de la « DB » (SNCF allemande), nous avons décidé d’y retourner dès le matin. Ce musée comportait plusieurs locomotives, wagons et modèles réduits des tout premiers trains jusqu’à nos jours. Le parcours retraçait l’histoire des trains allemands et leurs rôles durant différentes périodes (débuts du train, guerres mondiales, guerre froide…) avec l’évolution des machines et le développement du réseau de chemin de fer allemand. J’ai même pu avoir plusieurs explications en français grâce à un audio guide.
Ensuite nous sommes allés au musée de la communication situé dans le même bâtiment que celui de la « DB ». Ce musée nous a beaucoup plu ! Il présentait l’histoire des télécommunications (ordinateur, téléphone, télévision…) avec aussi des ateliers ludiques très sympas notamment sur la communication entre deux personnes (donc parfait pour nous !).
On a également visité deux expositions spéciales dans ce même bâtiment, la première sur le sport où l’on a fait une petite partie de ping pong (j’ai gagné Christoph mais chut…). La deuxième expo : «Die Sprache des Gelds » était sur le thème de l’argent dans la société avec ici plus de théorie et moins ludique ou visuelle que les autres visites, on s’est un peu moins attardés sur cette expo.
Nous sommes quand même sortis du bâtiment vers 16h30 donc on est allé manger (avec un peu de retard) chez un chinois qui ne faisait pas de nourriture chinoise d’ailleurs mais qui parlait français !

Samedi 6 août
Départ de Nuremberg direction Dresde en ex-Allemagne de l’est. On a passé une bonne partie de la journée dans les trains surtout que notre premier train avait du retard et nous a fait rater notre correspondance. C’était malgré tout un mal pour un bien puisqu’on avait du coup une petite heure d’attente à Leipzig, ce qui nous a permis de visiter cette magnifique et immense gare.
On a fini par arriver à Dresde un peu avant 18h. Nous sommes allés manger puis se balader dans la vieille ville et c’était superbe, ce fut mon coup de cœur du voyage ! Dresde est une ville historique qui a été fortement détruite par les bombardements de la seconde guerre mondiale mais beaucoup de monuments ont étés reconstruits et même si on distingue l’aspect « récent » de certains d’entre eux, l’architecture et la quantité de châteaux et d’églises sont impressionnants. Nous avons finis la soirée sur un pont à écouter la musique d’un festival qui était sur les quais de l’Elbe (le fleuve qui traverse la ville) ce qui nous a aussi permis d’admirer les monuments illuminés sur les quais.

Dimanche 7 août
2e jour à Dresde. Nous sommes partis le matin, plan en main, pour visiter le « Deutsche Hygiene-museum » donc littéralement le musée allemand de l’hygiène. En réalité ce musée traitait davantage de la santé et du corps humain en général. Il était divisé en deux expositions. La première avait comme sujet le cerveau et ses représentations avec beaucoup d’œuvres d’art notamment d’art contemporain donc pas vraiment mon domaine je dois avouer. La deuxième expo qui était plus générale sur la santé et le corps m’a davantage intéressé. On a même eu l’énorme surprise durant la visite de rencontrer Adeline, une de mes anciennes camarades de classe qui avait aussi fait l’échange franco-allemand avec nous il y a plusieurs années. Elle était en fait à Dresde pour deux semaines chez une famille qui l’avait accueilli il y a 2 ans.
Bref, après être sortis du musée et avoir mangé, nous sommes allés dans la vieille ville pour visiter le palais Zwinger qui abritait normalement plusieurs expositions techniques. Mais arrivés devant le palais, impossible de rentrer puisque exceptionnellement, le palais organisait un concert ce soir et n’était plus ouvert au public. Nous sommes donc allés visiter d’autres monuments et prendre des photos dans la vieille ville. Nous sommes notamment rentrés dans l’église « Frauenkirche » symbole de Dresde et célèbre en Allemagne. On a même fait un détour pour voir la future université de Christoph qui vient étudier à Dresde l’année prochaine (ce chanceux !).

Lundi 8 août
Aujourd’hui c’était excursion à Meissen, la ville jumelle de Fellbach en ex-Allemagne de l’est, qui est située à quelques dizaines de kilomètres de Dresde. On y a visité sa célèbre manufacture de porcelaine avec au rez-de-chaussée une grande boutique avec de nombreuses pièces souvent assez jolies quoique parfois un peu « kitch » mais surtout extrêmement chères (certaines à plus de 30 000 euros). On a visité ensuite quelques reproductions d’ateliers où l’on a appris la fabrication de la porcelaine qui est un mélange de plusieurs minerais (principalement quartz, feldspath et kaolin) cuit à très hautes températures et travaillé minutieusement à la main. A l’étage, nous avons visités un musée qui est une collection de pièces anciennes dont certaines appartenaient à madame de Pompadour, la maîtresse de Louis XV.
Après la manufacture de porcelaine, comme il nous restait un peu de temps, nous sommes montés visiter le château d’Albrecht, sur les hauteurs de la ville, qui abritait autrefois la manufacture.
Nous sommes ensuite rentrés à Dresde où une dernière surprise nous attendait puisqu’on a croisé par hasard une ancienne élève d’un lycée de Fellbach qui avait aussi participé à l’échange une année. Décidemment tout le monde est à Dresde cet été !

Mardi 9 août
Ce matin c’était le grand départ pour Berlin. On était à la fois un peu triste de quitter cette magnifique ville de Dresde et notre hôtel très classe mais aussi très excités de voir Berlin. Après avoir cherché un petit peu, nous avons trouvé notre charmant hôtel de style ancien qui est l’ancien appartement de l’actrice de cinéma muet des années 20 Asta Nielsen.
Nous sommes ensuite sortis manger et comme il s’est mis à pleuvoir et que nous étions en T-shirt, nous avons décidés de faire une après-midi shopping à Berlin ! Nous avons entre autre vu l’immense « KaDeWe », le plus célèbre centre commercial de Berlin qui abrite notamment toutes les plus grandes marques de luxe.

Mercredi 10 août
Nous avons commencé la journée par nous lever tôt et motivés, puis quelques plans de Berlin et de son métro en main, nous sommes allés visiter le musée technique allemand de Berlin. Là, il y en avait pour tous les gouts avec des expositions sur les bateaux, les avions, les trains, le textile, les télécommunications, les bijoux, la bière… Avec de nombreuses pièces historiques et des reconstitutions. Nous avons même fini la visite par une exposition interactive sur la science. Le musée était vraiment intéressant mais un poil trop long pour tout voir.
Après être sorti du musée vers 16h30, nous sommes partis à la visite de Berlin. Au menu : l’Alexanderplatz avec la tour de télévision, la mairie rouge, la cathédrale, la porte de Brandebourg, le mémorial de l’Holocauste, la Potsdamer Platz  avec ces grattes ciel puis Checkpoint Charlie, célèbre passage entre Berlin est et Berlin ouest.
Après cette journée bien remplie, nous avons fini dans un bar berlinois à boire une bière devant le match de football Allemagne-Brésil (et oui c’est aussi ça la culture allemande !).

Jeudi 11 août
Dernière journée à Berlin. Nous sommes tout d’abord allés faire un tour à l’institut français, qu’on avait repéré à quelques pas de notre hôtel, ce qui m’a permis de lire le journal et d’avoir quelques nouvelles de la France.
Nous sommes ensuite allés à Siegessäule (la colonne de la victoire) qui trône au milieu d’un rond-point en face de la porte de Brandebourg. Ensuite nous sommes allés sur les quais du Spree (le fleuve qui traverse Berlin) où l’on a vu le bâtiment où travaille la chancelière Angela Merkel puis le Reichstag (le parlement), un bâtiment très joli mais que l’on n’a malheureusement pas pu visiter puisqu’il fallait apparemment s’inscrire à l’avance. Nous nous sommes donc ensuite dirigés vers Checkpoint Charlie et nous avons visité le musée de la Stasi, où était expliqué le rôle et les méthodes de cette police politique d’ex-Allemagne de l’est, puis nous avons finis par le musée de Checkpoint Charlie où était expliqué l’histoire du mur et les tentatives d’évasions vers l’ouest avec souvent beaucoup d’ingéniosité. Dans ce musée, toutes les explications étaient traduites en français sur les panneaux ce qui était très appréciables et a rendu cette visite encore plus intéressante. Juste un inconvénient : beaucoup de monde visite ce musée donc il vaut mieux y aller tôt le matin ou le soir (il est ouvert jusqu’à 22h).
C’était donc notre dernière journée à Berlin puisque nous partons demain pour la mer baltique. Berlin est une ville très intéressante avec une histoire récente forte et des coins très jolis mais aussi beaucoup en travaux. On serait bien resté quelques jours de plus vu la quantité de choses à faire ici mais il faut reprendre notre voyage dès demain.

Vendredi 12 août
Nous partons en train dès le matin direction Stralsund au bord de la mer baltique. Dès que nous sommes arrivés dans le nord, il s’est mis à pleuvoir (comme quoi ce n’est pas qu’un cliché…). Après s’être mouillé un peu, nous avons trouvé notre hôtel. Nous avons ensuite traversé la charmante vieille ville de Stralsund pleine de pavés où l’ambiance faisait penser à un village. Nous avons marché le long du port et nous avons vus le très long pont qui relie la ville à Rügen, l’île situé au large.
Nous sommes ensuite allés visiter le musée Ozeaneum sur le thème de la mer et de la faune qui y vit avec des animaux empaillés et de jolis aquariums de poissons. Le musée est également assez engagé contre la pollution maritime et la surpêche qui ne préservent pas les espèces marines. En revenant à l’hôtel, nous avons découvert une plaque devant l’ancien bureau d’Angela Merkel puisqu’elle travaillait à Stralsund auparavant.

Samedi 13 août
Ce matin, nous avons regardé une partie de la cérémonie des 50 ans de la construction du mur de Berlin (13 août 1961) à la télé puis nous sommes ensuite partis en train pour la journée à Rügen, l’île au large de Stralsund, qui est la plus grande île d’Allemagne. Nous avions comme objectif de voir les falaises de craies au bout de l’île mais malheureusement le bateau que l’on voulait prendre pour s’y rendre ne faisait pas de tour aujourd’hui pour cause de trop fort vent. Nous nous sommes donc baladés sur la plage de Binz, une petite ville touristique de l’île, et j’ai même trempé les pieds dans la mer baltique qui était bien froide mais apparemment pas assez pour décourager un bon nombre de baigneurs.

Dimanche 14 août
Nous sommes partis ce matin pour Hambourg ! Arrivé à destination, il pleuvait et pas qu’un peu (décidemment on n’a pas de chance !). Heureusement notre hôtel était pas loin de la gare donc on n’a pas fini trop trempés. Nous nous sommes promenés sur les quais l’après-midi et nous avons visités un vieux sous-marin russe (le U-434) dont on a pu voir le confort vraiment très sommaire.
Nous sommes ensuite rentrés en passant par le quartier de Sankt Pauli avec sa principale avenue : Reeperbahn où se côtoient les magasins de souvenirs à l’effigie de l’équipe de foot du quartier mais surtout les bordels et sex-shops qui font la célébrité de cette avenue.
En rentrant, nous avons eu la bonne surprise de tomber sur un concert de rock gratuit que l’on a beaucoup apprécié, le groupe s’appelait « Le Fly ».

Lundi 15 août
La plupart des musées étant fermés le lundi, nous avons décidés de faire un tour du port en bateau. Le port de Hambourg est le 2e plus important port d’Europe et est situé au milieu de l’Elbe, le fleuve qui traverse la ville, puisque Hambourg est à environ 100km de la mer. Cette visite était impressionnante, d’énormes grues chargent et déchargent les cargos qui peuvent parfois contenir jusqu’à 15000 containers. Autant dire qu’on n’avait pas l’air gros avec notre bateau touristique !
 Après le tour du port, nous avons emprunté à pied le tunnel sous le fleuve qui fêtait cette année ces 100ans. Nous avons fini la journée en traversant la grande fête foraine « Dom » qui vient à Hambourg trois fois par an.

Mardi 16 août
Nous sommes allés à HafenCity, une ancienne partie du port de Hambourg où se trouvaient les entrepôts de marchandises, qui est en pleine rénovation. A HafenCity, nous avons visités le nouveau musée « PROTOTYP AUTOMUSEUM » qui est un musée sur l’automobile (notamment le sport automobile) avec une collection de vieilles voitures, de vieux prototypes et une petite galerie photos. Ce musée n’était pas très long mais bien sympathique si on s’intéresse un peu à l’automobile.
On comptait ensuite aller au musée de la photographie mais il n’y avait malheureusement pas d’exposition en ce moment. Nous avons donc fait un peu de shopping puis nous sommes retournés au quartier de Sankt Pauli où nous avons pris des places pour un spectacle le soir même au théâtre : « TAP STARS », un groupe de danseurs américains qui font des claquettes. Après avoir mangé, nous sommes allés voir le spectacle. C’était vraiment sympa, l’ambiance était super et ça nous a beaucoup plu; nous qui n’avons pourtant pas l’habitude d’aller voir ce genre de choses.

Mercredi 17 août
Départ de Hambourg pour Cologne, notre dernière escale. Nous avions une seule petite journée pour voir cette ville. Nous sommes allés visiter la célèbre et superbe cathédrale de style gothique, dans laquelle nous sommes rentrés et où l’on a pu écouter un petit concert d’orgue. Nous avons ensuite traversé le pont Hohenzollern sur lequel d’innombrables cadenas sont accrochés sur les grilles par les amoureux qui écrivent leurs prénoms sur le cadenas. Après un petit tour sur l’autre rive du Rhin, nous sommes rentrés conscients que c’était malheureusement l’ultime journée de notre voyage.

Jeudi 18 août
Le retour. Nous n’avions pas le temps aujourd’hui de visiter autre chose, puisque je devais partir pour prendre mon avion à l’aéroport. J’ai donc dis au revoir à Christoph avec qui j’ai passé un super séjour en Allemagne et que j’espère revoir. Enfin, j’ai pris l’avion dont le pilote était un peu trop cascadeur à mon gout mais bon le principal c’est que je sois bien arrivé en France.
Je tenais à remercier la fondation Eisele, la mairie de Fellbach et notamment M Kögler pour nous avoir offert et organisé ce superbe voyage qui m’a permis de voir et d’apprendre beaucoup de choses. Merci aussi à mon ami Christoph (et à sa famille) qui m’a proposé ce voyage et avec qui j’ai passé 15 jours géniaux.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Dr. Karl Eisele und Elisabeth Eisele Stiftung